BullsFr

Chicago Sky vs Washington Mystics (21/08/15)

Défaite interdite pour le Sky si elles souhaitent continuer de rêver à l’avantage du terrain pour les prochains PO. Washington est en pleine bourre et occupe la 2ème place de l’Est (15-9), à la lutte avec une surprenante équipe d’Indiana, la double confrontation de ce soir et dimanche soir va donc être cruciale pour Chicago (15-11).

Comme d’habitude face aux Mystics, il faudra gérer au mieux la puissance Inside de Meesseman et Dolson, l’un des meilleur duo d’intérieures de la WNBA. Imposer son rythme et le défi physique, prendre les rebonds et rester appliquer pendant 40 mins seront les principales clés pour s’imposer ce soir. GO SKY !

Starting 5 Washington : Lawson – Cloud – Ruffin Pratt – Meesseman – Dolson
Coach : Mike Thibault
Absent(s) : –

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Delle Donne – Breland – De Souza
Coach : Pokey Chatman (15-11)
Absent(s) : –

1er Quart :

Chicago démarre fort avec 2 jumpers à 5 mètres de Breland pour un 6-0 rapide, mais il suffit d’un temps mort pour que Washington se reprenne et réplique avec un 8-0 en 1 min (!!) avec beaucoup d’espaces près du cercle et Dolson qui fait mal. Vandersloot plante un THREE pusi une bâche de De Souza réveille la foule mais ce sont bien les Mystics qui contrôlent le tempo et accélèrent à l’envie pour éviter le repli défensif. Et même quand le Sky parvient à trouver des solutions offensivement, avec De Souza qui fait un bon taf sous le cercle, elles concèdent bien trop de boulevards défensivement pour pouvoir recoller au score. Breland se fait bâcher 2 fois de suite mais Dos Santos est là pour capitaliser les miettes qu’elle récupère, puis il faudra 2 superbes paniers de Quigley, le dernier sur la tronche de Meesseman dans les ultimes secondes, pour égaliser à 23-23.

2ème Quart :

5pts de suite de Delle Donne, dont un bon THREE, redonnent de l’entrain à l’attaque du Sky mais Washington repasse devant avec encore un jeu collectif très bien huilé et des extra passes pour libérer la shooteuse à l’opposée, comme sur un THREE d’Hartley (34-30).Pourtant Chicago se bat bien sur les rebonds et font bien circuler la balle, mais les Mystics opposent une farouche résistance et leur vitesse d’exécution leur permet d’avoir toujours un temps d’avance. Et même quand Vandersloot réussi un And One en force, Washington en placent 2 de suite pour reprendre un peu d’air. Vandersloot va sur le banc à cause d’un poignet douloureux mais Quigley assure un bel intérim et surtout, Delle Donne prend les choses en main, signant les 6 derniers pts du quart dont 2 shoots soyeux mi distance ! Grâce à ce mini-run solo, Chicago mène 45-43 à la pause.

Allie Quigley jumper vs Mystics

3ème Quart :

Plus d’énergie défensive et d’attention dans le placement pour éviter de concéder trop d’espaces, Chicago repart fort avec Pondexter qui plante 2 jumpers pour maintenir l’élan offensif du groupe. Sauf qu’après un bon THREE de Delle Donne, la machine va s’enrailler et Washington va reprendre les devants, encore et toujours avec son duo d’intérieures stars, qui fait des dégâts considérables avec toujours la même chose, mouvement de balle, intensité et shoots bien pris. Le match reste très serré et ça se rend coup pour coup avec des 2 côtés une volonté affichée d’attaquer le cercle, provoquer, pousser l’adversaire à la faute, tout en gardant un rythme élevé. Quigley apporte par son jeu sans ballon tandis que Vandersloot échoue dans sa tentative de lay-up au buzzer qui aurait remis les 2 teams à égalité. Du cpup ça fera 68-66 Washington après 3 quarts.

4ème Quart :

L’adresse revient côté Sky qui punit les Mystics de leurs errements défensifs avec 2 jumpers signés Quigley et Dos Santos, cette dernière faisant également un travail remarquable pour arracher les rebonds, parfois seule face à 3 adversaires. Avec ces secondes chances, Chicago parvient à rester légèrement devant même si Washington réplique rapidement et continue de tout bien faire avec beaucoup d’énergie, à l’image de ce And One de Latta en force pour remettre les siennes devant (79-78). Mais comme le match a été serré du début à la fin, sans que personne ne prenne une avance conséquente, la fin s’annonce du même acabit. Meesseman donne 3pts d’avanc aux siennes à 29secs du terme (85-82). Pondexter rentre 2 lancés puis Delle Donne obtient un entre deux face à Meesseman et redonne la possession à Chicago. Vandersloot décale Quigley seule à 3pts : NOTHING BUT NET !! 87-85 Chicago et 2.1 secs à jouer ! Lawson a le tir de la gagne dans le coin à 3pts, mais le manque. Succès PRIMORDIAL du SKY !!

BoxScore :
Sky vs Mystics BS

Impressions : OOOOUUUUF, quel succès difficile à aller chercher mais précieux pour la suite ! Au terme d’une rencontre serrée au possible, il aura fallu attendre le dernier tir de la soirée pour connaitre le vainqueur et Chicago est allé chercher ce succès au prix d’une énorme débauche d’énergie collective, avec une grosse domination des rebonds (45 à 27, dont 8 prises chacune pour Delle Donne, Vandersloot et Dos Santos en sortie de banc !!). Le banc d’ailleurs, a été ultra productif après plusieurs matchs mi-figue mi-raisin. 37pts à 16/25, 15rbs et une impression que le niveau ne baissait pas quand les titulaires se reposaient, voilà ce qu’on aimerait voir plus souvent. Quigley a évidemment été le boost le plus précieux, avec une sélection de shoot soyeuse (8/13), tandis que Vandersloot a encore une fois été une véritable chef d’orchestre et finie proche d’un Triple Double (9pts, 8rbs, 10asts).

Bref, une bien belle soirée même si ça c’est joué à très peu de choses. Mais l’essentiel est fait et il va falloir conserver ce momentum dés ce dimanche face à cette même équipe de Washington, cette fois à DC. Une nouveau match extrêmement important qu’il ne faudra pas louper. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *