BullsFr

Atlanta Dream – Chicago Sky (29/08/15)

Il ne reste que 6 rencontres à disputer pour le Sky afin d’aller chercher le meilleur classement possible et ça passe par une victoire ce soir sur le parquet d’une équipe d’Atlanta qui retrouve des couleurs (3 succès de suite), au point de se mêler à la lutte pour les derniers spots en PO alors que leur saison semblait terminée il y a une semaine !

Méfiance donc, d’autant que ce match se jouera sans Delle Donne (pied) ! Aux autres joueuses de se faire violence et trouver des solutions, comme on l’a vu avec Quigley et Pondexter contre Washington. GO SKY !

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Young – Breland – De Souza
Coach : Pokey Chatman (17-11)
Absent(s) : Elena Delle Donne

Starting 5 Atlanta : Schimmel – Hayes – Milton Jones – Dantas – Lyttle
Coach : Michael Cooper
Absent(s) : –

1er Quart :

Chicago débute bien la rencontre avec une bonne circulation de balle pour trouver des shoots ouverts, que ce soit Inside pour De Souza ou à 3pts pour Vandersloot, très active et qui profite d’un match-up favorable face à Schimmel pour la faire courir et partir au cercle. Atlanta tente de répliquer avec de bonnes positions Inside mais jusqu’ici Chicago se montre supérieur aux rebonds et solide défensivement, avec notamment Tamera Young très active, en remplacement de Delle Donne. Le Dream score la plupart de ses pts sur lancés mais le Sky maintient un rythme assez soutenu et va vite de l’avant, évitant le repli défensif d’Atlanta, qui peine parfois à suivre. Les entrées de Parker, Dos Santos et Faulkner sont intéressantes côté Sky, elles permettent de maintenir le tempo et l’énergie pour mener de 7pts après un quart maîtrisé : 24-17.

2ème Quart :

Chicago maintient son avance en restant solide défensivement et avec toujours autant de rythme en attaque, mais sous l’impulsion de McCoughtry, Ztlanta se met également à pousser la balle et jouer vite, s’offrant plusieurs contre attaques pour réduire l’écart et se montrer menaçantes. Le match s’équilibre de plus en plus et le Sky met du temps avant de répondre au défi physique, mais De Souza veille au grain sous les 2 cercles. Ajavon signe une belle entrée pour les locales avec des mouvements qui déstabilisent la défense adverse. Les foul trouble commencent à s’accumuler et Chicago souffre de plus en plus devant la grosse débauche d’énergie adverse, avant qu’un THREE de Quigley ne donne une bonne bouffée d’air. Le Sky gère mieux les dernières minutes, avec entre autre un bon And One de Young et un Jumper de Pondexter au buzzer. 52-45 à la pause.

11223633_10156005041065615_8923174808161180275_n

3ème Quart :

Il ne faut pas longtemps à Atlanta pour réduire l’écart avec 2 bons mouvements sur lesquelles Chicago semblait endormi. Vandersloot répond par un splendide And One en déséquilibre et après ça les filles de Pokey Chatman se reprennent. La circulation de balle va mieux mais Atlanta s’adapte avec encore McCoughtry qui presse bien et crée encore des opportunités de contre attaque. Vanndersloot prend sa 4ème faute et les mauvais tirs s’accumulent côté Chicago et le Dream pousse la balle en transition et provoque des fautes pour revenir à -1 (65-64). Débute alors un duel Pondexter/McCoughtry, avec un THREE et un Jumper pour Cappie et 2 paniers près du cercle pour l’ailière du Dream, qui part ensuite seule au cercle pour un lay-up après une énième interception … Atlanta est désormais 10 tons au dessus dans la combativité et domine largement les dernières minutes avec une énorme intensité : 77-71 après 3 quarts.

4ème Quart :

Vandersloot et Pondexter prennent les choses en main pour relancer le Sky à coups de pénétrations et de paniers près du cercle, avec Young également très active pour permettre d’égaliser à 2 reprises (83-83). Chicago parvient à matcher l’intensité défensive du Dream et trouve quelques solutions en attaque mais ça reste fragile et surtout Atlanta trouve toujours une solution en attaque, avec comme toujours McCoughtry pour provoquer et mettre ses lancés. Elle enchaîne les bons moves et se retrouve souvent sous le cercle pour des lay-ups facile sans que personne ne puisse la stopper. 3 jumpers de suite de Breland remettent le Sky en tête malgré les répliques automatiques de McCoughtry, qui bénéficie aussi de coups de sifflets favorables, comme lorsqu’elle obtient la continuation sur un And One pour revenir à 96-94 à 30.7secs de la fin alors que le Sky pensait avoir fait le plus dur !! Elle enchaîne 2 air balls mais De Souza a le match en main avec 2 lancés. Elle fait 1/2, 97-94 Sky, 6.7secs à jouer, Schimmel score sur un rebond offensif et Vandersloot est envoyée aux lancés. Elle fait aussi 1/2 mais le Dream ne parvient à rien avec 2secs à jouer. Score final 98-96 CHICAGO !

BoxScore :
Sky at Dream BS

Impressions : Encore une victoire à l’arrachée, il ne faut pas être cardiaque pour suivre le Sky en ce moment !! Sans Delle Donne, le Sky a réalisé un excellent boulot pour trouver d’autres solutions offensives, avec notamment Breland dans les dernières minutes qui a rentré 4 jumpers cruciaux ! Il a parfois été compliqué de se mettre au niveau de l’intensité d’Atlanta, qui a beaucoup provoqué, notamment en 2ème mi-temps, mais Chicago a su faire le dos rond et a retrouver l’adresse au meilleur des moments, profitant des espaces crées par les prises à 2 systématiques sur Pondexter. Après Quigley puis Pondexter face à Washington, c’est encore une joueuse différente qui permet au Sky de s’en sortir et c’est une nouvelle plus qu’intéressante pour la suite. Car gagner à Atlanta n’est jamais aisé, mais le faire sans Delle Donne, c’est clairement encourageant.

La suite, c’est Connecticut dés ce soir à Chicago. Le Sun possède le moins bon bilan de l’Est mais il faudra se méfier et être au top pour espérer poursuivre cette série de 3 victoire, la meilleur série du Sky depuis le All Star Game. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *