BullsFr

New York Liberty vs Chicago Sky (03/09/15)

Duel au sommet de la conférence Est ce soir entre Chicago (18-12) et New York, meilleur bilan de toute la ligue (21-8) ! La dernière chance de lutter pour la 1ère place de l’Est se joue ici pour le Sky, qui prendrait trop de retard sur le Liberty en cas de défaite. Le retour de Delle Donne ne sont pas de trop pour équilibrer les débats, vu les 2 derniers affrontements qui ont tourné à la démonstration côté Liberty, mais Pondexter sera encore absente.

La concentration devra être maximale et il faudra rapidement les prendre à la gorge et ne pas lâcher afin de s’offrir une petite chance de lutter pour la 1ère place. GO SKY !

Starting 5 New York : Wright – Prince – Cash – Charles – Swords
Coach : Bill Laimbeer
Absent(s) : Rebecca Allen

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Young – Delle Donne – Breland – De Souza
Coach : Pokey Chatman (18-12)
Absent(s) : Cappie Pondexter

1er Quart :

Tina Charles et Carolyn Swords bénéficient de pas mal de ballons Inside et en profitent bien avant un ajustement rapide du Sky et une défense plus resserrée, à l’image d’un bon block de Delle Donne, qui lutte bien sur les rebonds et va au contact. Offensivement, le Sky piétine car à part un THREE de Vandersloot, rien ne rentre malgré de bonnes positions et une circulation de balle correcte. Mais Vandersloot prend le contrôle, avec une assist pour Young et un nouveau THREE. Dés qu’elle ne touche pas la balle, l’attaque de Chicago galère. Tina Charles réussi un bon And One dans un match qui s’annonce équilibré, jusqu’à 2 bombes longue distance de Quigley et Delle Donne qui donnent 6pts d’avance aux visiteuses, qui vont maintenir cette avance grâce à un bon repli défensif. Après un quart, Chitown mène 19-12 dans ce qui ressemble à un low scoring game !

2ème Quart :

Chicago reprend avec un 5-0 rapide dont un THREE de Delle Donne mais le Liberty réagit rapidement et affiche une belle circulation de balle et des systèmes simples en pick’n’roll et une Essence Carson pleine d’énergie. Mais ça ne dure pas longtemps car non seulement Chicago s’ajuste défensivement en gênant les lignes de passes et contestant tout les shoots, mais en plus l’attaque tourne à plein régime avec des options très variés, De Souza en post up ou Quigley en sortie d’écran, le tout mener d’une main de maître par une Vandersloot souveraine à la création et qui claque encore 2 THREES et un Floater qui envoie NY dans les cordes (41-22) ! Quigley en claque un aussi devant des joueuses de New York médusées mais surtout dépassées par la vitesse d’exécution du Sky, qui s’offre un tir ouvert quasiment à chaque possession. A la pause : 46-27 Sky !!

3ème Quart :

2 Jumpers mi distance de Breland maintiennent l’avance de Chicago, qui fait aussi le taf sur les rebonds offensifs pour des secondes chances précieuses …Et Vandersloot claque encore un THREE !! Mais elle sort pour 4 fautes et à ce moment là NY se réveille avec Epiphanny Prince, qui avait fait tant de mal au Sky plus tôt cette saison et qui commence à prendre les choses en main. Elle multiplie les pull-up Jumpers, ce qui offre un regain d’énergie au Liberty, plus combatives sur les rebonds avec Swords efficace sous les 2 cercles. Du coup New York réduit son retard et flirte avec les 13-15pts au lieu de 20-22 quelques minutes plus tôt, avec la Rookie Boyd qui se montre entreprenante et énergique, se jettant corps et âme dans la bataille. Au final Chicago est encore bien devant et parvient à limiter les dégâts sans Vandersloot : 65-50 après 3 quarts.

4ème Quart :

New York revient à -11 avec Tina Charles qui prend ses aises Inside et fait le ménage. Et si Quigley répond avec 2 bons jumpers, Pokey Chatman remet Vandersloot sur le parquet malgré ses 4 fautes pour calmer l’élan des locales, qui ont su imposer leur rythme, plus lent, depuis de longues minutes. Néanmoins Chicago parvient à obtenir plusieurs stops défensifs grâce à De Souza et Delle Donne qui protègent bien leur raquette et maintiennent l’avantage du Sky. Le compteur reste bloqué à 73-58 pendant de longues minutes avant un splendide And One de Quigley, qui semble plier le match pour de bon (+18, 76-58 et 3:30 à jouer). D’ailleurs, après un nouveau panier de Quigley, Pokey Chatman fait rentrer son banc pour participer à la fête. Parker, Laney, Gemelos, Faulkner et Dos Santos finissent le boulot pour une splendide victoire 82-60.

BoxScore :
Sky at NY BS

Impressions : Autant les derniers matchs du Sky étaient serrés jusqu’au bout, autant celui ci n’a pas fait un pli ! Déterminées et batailleuses d’entrées, les filles de Pokey Chatman ont eu une sacrée réussite de loin qui leur a permis de vite creuser un écart difficilement rattrapable pour NY, qui aura pourtant tenter de se refaire, à l’énergie, mais quand Vandersloot était sur le parquet, elle contrôlait tellement le tempo que jamais le Liberty n’a su s’exprimer pleinement, devant attendre que la meneuse du Sky sorte en Foul Trouble pour enfin imposer son rythme et construire petit à petit un retour, en vain.

Au final c’est une superbe victoire qui place Chicago à 2.5 W de New York, qui a un match en moins. La 1ère place sera quand même compliquée à aller chercher mais sait on jamais, le Liberty va jouer à Minnesota puis contre Washington et Indiana tandis que Chicago reçoit Seattle dimanche soir. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *