BullsFr

Chicago Sky vs Tulsa Shock (11/09/15)

Dernier match de saison régulière à la All State Arena pour le Chicago Sky, assuré de terminer à la 2ème place de l’Est et d’avoir l’avantage du terrain pour le 1er tour des PO. En face, Tulsa a vu sa saison basculer après la blessure de Skylar Diggins, passant d’équipe de haut de tableau à formation qui a galérer pour rester en course pour se qualifier en Play-Offs !!

Cependant, il ne faudra prendre ce match à la légère même si l’enjeu n’est pas d’une importance cruciale. Il s’agit surtout de maintenir la bonne dynamique actuelle, avec une participation importante du banc, pour arriver en PO avec le maximum de confiance, malgré l’absence une nouvelle fois de Pondexter. GO SKY !

Starting 5 Tulsa : Kiesel – Hooper – Baugh – Plaisance – Paris
Coach : Fred Williams
Absent(s) : Skylar Diggins – Odyssey Sims – Plenette Pierson – Karima Christmas – Riquna Williams

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Young – Delle Donne – Breland – De Souza
Coach : Pokey Chatman (20-12)
Absent(s) : Cappie Pondexter

1er Quart :

Le match démarre sur un rythme assez soutenu des 2 côtés, avec des courses jusqu’au cercle et des shoots en premières intentions avant le repli adverse. On ne prend pas vraiment le temps de construire et ça donne une partie équilibrée, ou Courtney Paris s’impose pour capter des rebonds importants et scorer en perturbant De Souza et Breland avec son physique. Vandersloot prend alors les choses en main : interception et passe pour Breland, Fadeaway mi distance, assist pour un THREE de Delle Donne avant de scorer elle même à 3pts, le tout en 1:30 ! Chicago prend les devants (23-16), même si Tulsa réplique avec une forte adresse et de bonnes positions Insides, avec notamment Jackson Jones qui signe un gros And One après rebond offensif pour revenir à 23-22. Elles passeront même devant un court instant mais Chicago reprendra l’avantage pour conclure le quart à 27-26.

2ème Quart :

Le pressing défensif du Sky s’intensifie et provoque quelques pertes de balle côté Tulsa. Mais ça ne permet pas à Chicago de prendre les devants, avec quelques plays parfois précipités et avec un peu de déchet. 2 Back-to-back THREES de Vandersloot et Delle Donne permettent quand même de s’offrir un peu d’air, Delle Donne enchaînant avec un TurnAround Jumper de toute beauté. Mais la encore le Shock ne lâche pas et malgré de nombreuses absences, elles jouent dur et restent dans le match, toujours en jouant vite et avec une adresse assez haute, même à mi distance (44-42). Jusqu’ici le banc du Sky n’a pas énormément contribué à part Dos Santos qui prend les positions préférentielles Inside et fait parler sa technique. Les espaces se réduisent au fil des minutes mais Chicago atteint la pause en tête avec quelques lancés bien provoqués : 51-47 à la mi-temps.

Jessica Breland vs Tulsa

3ème Quart :

Chicago commence à prendre ses aises en attaque avec Breland qui conclue 2 contre attaque puis Delle Donne qui place un splendide FadeAway après rebond offensif ! Tulsa tente bien de réagir mais cette fois ça ne passe pas, le Sky ayant pris le contrôle des rebonds et coupé tout accès au cercle avec l’activité de Breland et Delle Donne. Avec une rotation limitée à 7 joueuses, la fatigue commence à s’installer côté Shock, qui tente malgré tout de rester au contact mais Dos Santos, et plus globalement le secteur intérieur, sont sans pitié et enchaîne les bons moves, les rebonds et les écrans musclés. Entre violation des 24s bien provoqués, circulation de balle bien huilé et énergie, le secteur intérieur de Chicago fait la différence, Parker et Laney y étant pour beaucoup. Après 3 quarts, le Sky a pris le large : 75-61.

4ème Quart :

Le Sky continue d’afficher une énergie et une envie de tout les instants, Dos Santos finie même dans les premiers rangs en se jetant sur un ballon perdu. Il n’y a plus vraiment de suspense et le THREE de Fualkner, qui met les siennes à +19, semble déjà mettre fin à un match qui n’aura été serré que pendant 20 mins. Tulsa affiche malgré tout une belle détermination et ne lâche pas prise, notamment avec une bonne énergie sur les rebonds, mais la défense des locales est trop forte et concentrée pour laisser le moindre espoir de retour au Shock. L’avance de Chicago dépasse les 20pts alors que Pokey Chatman a déjà aligné son bout du banc depuis quelques minutes, avec Parker, Laney ou Gemelos pour finir le match. Score final 92-71.

BoxScore :
Sky vs Tulsa BS

Impressions : Face à une équipe décimée par les blessures, le Sky aura mis une mi-temps à vraiment se mettre en jambe mais quand elles ont passée la seconde, il n’y avait plus qu’une équipe sur le parquet. Tulsa a tenté de bonnes choses mais elles étaient trop limités en nombre pour pouvoir tenir le coup. Le banc a encore été très important (39pts au total) avec notamment un secteur intérieur solide, ou Laney, Parker et Dos Santos ont su se montrer pour réclamer des minutes en PO. C’est le 3ème blowout de suite (+22 contre NY, +28 contre Seattle, +21 ce soir), ce qui est d’excellent augure pour les PO qui débuteront mercredi pour le Sky, reste à déterminer si ce sera contre Indiana ou Washington, le Fever étant pour l’instant en ballottage favorable.

En attendant il reste un dernier match à disputer, ce dimanche à Connecticut, déjà éliminé. Une sorte de dernière répétition générale avant la grande représentation. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *