BullsFr

Opening Night : Chicago Bulls vs Cleveland Cavaliers (27/10/15)

Les Chicago Bulls débutent cette nouvelle saison là ou ils avaient terminé la précédente : à la maison contre les Cavs ! Un souvenir douloureux pour ce groupe quasi inchangé qui voudra démarrer un nouveau cycle avec l’arrivée de Fred Hoiberg aux commandes. De retour lors du dernier match de pré-saison, Rose est annoncé titulaire aux côtés de Butler, Snell, Mirotic et Gasol mais verra son temps de jeu surveiller avec précisions.

Les ambitions restent inchangées dans l’Illinois et tout le monde aimerait ramener le titre sur les bords du Lac Michigan pour fêter les 50 ans de la Franchise. Et le long chemin de croix débute ce soir face aux Cleveland Cavaliers, sans Irving et Shumpert mais dans un United Center chauffé à blanc … et sous les yeux du plus célèbre fan des Bulls au monde : Barack Obama. GO BULLS !!

BLAST FROM THE PAST : Scottie Pippen part en Coast to Coast tout en puissance vs Cleveland !

Starting 5 Cleveland : Mo Williams – JR Smith – James – Love – Mozgov
Coach : David Blatt
Absent(s) : Kyrie Irving – Iman Shumpert

Starting 5 Chicago : Rose – Butler – Snell – Mirotic – Gasol
Coach : Fred Hoiberg
Absent(s) : Mike Dunleavy

1er Quart :

Dés les 30 premières secondes, Mirotic manque un tir forcé et laisse Love partir dans son dos pour un Dunk tranquille ! Les Bulls subissent de plein fouet la grosse défense des Cavs, qui poussent offensivement et exploitent les faiblesses de Chicago Inside. L’attaque des locaux peine à se mettre en rythme et les Cavs gênent bien leurs mouvements, mais c’est ce même Mirotic qui va secouer tout ça avec un Alley Oop pour Butler et 2 THREES de suite ! L’entrée de Noah permet également de se montrer plus convaincant défensivement, avec ses habituels rebonds et son énergie. Gibson aussi provoque des bien les fautes adverses et Cleveland, qui avait bien débuté avec une belle circulation de balle, ne trouve plus beaucoup d’espaces ni de solutions. Rose et Butler reviennent pour conclure un quart bien mieux terminé que débuté : 26-17 Chicago !

2ème Quart :

Une bâche de Butler sur James réveille la foule et Chicago se montre efficace défensivement pour contester les tirs adverses, affichant une énergie et une envie de tout les instants. L’association Moore et Brooks fonctionnant plutôt bien dans le backcourt. Offensivement Mirotic se retrouve souvent à la création et si Butler parvenait à régler la mire les Bulls auraient une avance encore plus conséquente que +9 (34-25, 6:23), pendant que la plupart des attaques des Cavs se conclue par un tir difficile de Mo Williams ! Mais à force de vendanger des shoots ouverts (2 briques de Snell à 3pts entre autre), Chicago voit les visiteurs revenir petit à petit (36-32). La lumière viendra de Doug McDermott, qui plante un long jumper, un THREE et un runner ligne de fond avant de louper son tir du milieu du terrain au buzzer ! Avec lui, Chicago mène 46-40 à la pause.

Nikola Mirotic drives vs Cavs

3ème Quart :

Le rythme s’accélère dés la reprise avec Snell qui bloque James en contre attaque et plante un Hook, Mirotic qui claque un THREE et Rose réussi 2 And Ones ! Les 2 équipes cumulent un 8/8 pour démarrer et Chicago se fait plaisir avec des extra passes et un tempo soutenu. Cleveland est dépassé et surtout éloigné (61-48) et n’a met pas l’intensité suffisante jusqu’ici. Rose se montre particulièrement affûté vu sa pré-saison et rentre un bon Floater mais Cleveland revient sous les 10pts avec un And One de Love, oublié une nouvelle fois. Le rythme diminue au fil des minutes mais Chicago reste tranquillement installé en tête grâce à une belle vivacité défensive qui n’autorise quasiment aucun accès à la raquette pour les Cavs, à part un lay-up de JR Smith. Mais Mo Williams rentre un Jumper puis 2 lancés, réduisant sérieusement l’écart à la fin de la 3ème période : 71-68 Bulls.

4ème Quart :

Mo Williams égalise immédiatement d’un nouveau THREE (71-71) et tout est à refaire, mais Moore répond avec un THREE puis les Bulls provoquent une violation des 24secs, avant une grosse frayeur dans le UC quand Noah s’écroule après un choc genou contre genou avec Richard Jefferson … Il semble aller bien sur le banc tandis que James rentre 2 jumpers pour garder le match indécis. La défense des Cavs oblige les Bulls à ralentir et jouer sur demi-terrain et Mo Williams fait CE QU’IL VEUT offensivement sans être déranger le moins du monde. Jumpers, assists Inside, il se promène. En face Mirotic prend les choses en main avec un splendide And One et 2 lancés provoqués devant JR Smith qui prend une technique ! Un gros Dunk de Butler électrise la foule et l’abatage énorme de Mirotic maintient les siens devant. Chicago tient défensivement avec un superbe block de Gasol … Mais un THREE de Love ramène Cleveland à 97-95 à 30 secondes du terme ! Rose manque son tir et les Cavs ont l’opportunité de l’emporter avec 10 secondes à jouer. LeBron James profite de 2 écrans et monter au cercle … BLOCK BY PAU GASOOOOOOOOOOOOOOL !! Il reste 3.6 secs, Butler intercepte la remise en jeu et offre une 1ère victoire de prestige aux siens : 97-95 CHICAGO !

Pau Gasol block on LeBron vs Cavs

BoxScore

Impressions : Chassez le naturel et il revient au galop ! Alors que l’attaque a connu quelques passages compliqués comme souvent lors des saisons précédentes, c’est la défense qui a permis à Fred Hoiberg de débuter sa carrière NBA par une victoire. Pas seulement les 2 contres de Gasol à la fin, pas juste l’interception de Butler, mais bien tout les efforts défensifs consentis dans ce match pour forcer Cleveland à sortir de sa zone de confort et ne pas avoir beaucoup d’opportunité d’imposer son rythme et attaquer le cercle (29 tentatives à 3pts pour les Cavs) ! Dire que c’était les Bulls qui étaient censé bombarder à tout va …

Offensivement ça avait assez mal commencer mais tout s’est fluidifier quand Mirotic (19pts, 9rbs) a eu la balle en main. Toujours dangereux par ses feintes et son shoot extérieur, le Monténegrin a poser des problèmes en permanence et provoquer avec envie, ensuite c’est le banc (30pts à 12/24) qui a pris le relais, avec une bonne contribution d’E’Twaun Moore (11pts), un superbe passage de Doug McDermott en fin de 1ère mi-temps tandis que Gibson (10rbs/3blks) et Noah (9 prises) ont dressé les barbelés près du cercle. A part Brooks et sa sélection de tir parfois pénible, tout le monde a apporté un écho positif ! La prestation globale ressemble encore pas mal à du Thibs et ce n’est pas forcément déplaisant, bien au contraire !

Next Game, dés ce mercredi soir, sur le parquet des Brooklyn Nets ! GO BULLS !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *