BullsFr

Chicago Bulls vs Oklahoma City Thunder (05/11/15)

Après l’énorme débâcle sur le parquet des Charlotte Hornets mardi soir, les Bulls ont beaucoup parlé et notamment déclarés qu’on verrait ce soir qui en avait dans le short suivant la réaction proposée ! Autant dire qu’ils vont être scrutés de près ce soir car en face, même si OKC arrive au United Center pour y jouer son 4ème match en 5 soirs, ça n’en reste pas moins une équipe ultra dangereuse et qui peut prendre feu à la moindre occasion.

Déjà, il serait judicieux d’éviter de les laisser prendre confiance en leur laissant trop d’espaces pour attaquer le cercle. Chicago a la fâcheuse tendance à prendre des brouettes de pts d’entrée et doit ensuite courir après le score. Pour remédier à ça, Hoiberg a décidé de mettre McDermott dans le 5 … Application et concentration défensive maximum ce soir donc, sous peine de prendre cher, très cher. GO BULLS !

BLAST FROM THE PAST : Pas besoin d’aller bien plus loin que l’an dernier, E’Twaun Moore claque un Game Winner somptueux, Grant Hill crie encore …

Starting 5 Oklahoma City : Westbrook – Roberson – Durant – Ibaka – Adams
Coach : Bill Donovan
Absent(s) : –

Starting 5 Chicago : Rose – Butler – McDermott – Mirotic – Gasol
Coach : Fred Hoiberg (3-2)
Absent(s) : Mike Dunleavy – Kirk Hinrich

1er Quart :

Le Thunder démarre en trombe avec Ibaka qui enfile les mid range Jumpers comme des perles sans être dérangé le moins du monde et un Durant qui se retrouve plusieurs fois face à … Rose, dans des switchs exécutés de manière désordonnés. Offensivement la réplique des locaux tarde à arriver, manquant 5 tirs de suite dont un step back de Mirotic avec 9 seconde au chrono qui fait un peu tiquer ! Néanmoins ça s’améliore au fil des minutes tandis que les entrées de Snell, Noah et Moore apportent plus de mordant défensif et ça permet de pousser offensivement : Butler et Snell claquent un THREE chacun au milieu d’un 12-4 run ou on voit des Bulls énergique et concernés, puis Noah met les Bulls devant (22-21) d’une claquette. L’entrée de Westbrook permet à OKC de reprendre le contrôle du tempo et du score malgré de bons efforts de Chicago. 28-25 OKC après 12mins.

2ème Quart :

La paire Noah/Gibson permet d’être plus solide aux rebonds et d’interdire l’accès au cercle tandis que 2 THREES de Brooks et Butler remettent Chicago en tête (31-30). Gibson fait également le show en attaque avec un splendide And One puis un Dunk puissant, à chaque fois superbement servi sous le cercle. L’intensité et l’énergie sont là pour le moment et ça permet de rester devant, avec un Derrick Rose excellent en attaquant le cercle pour trouver les cutters (Butler, Gibson) ou finir lui même. Quand il fait ça l’attaque de Chicago prend une autre dimension. Durant prend ses responsabilités et enquille quelques shoots dont un « à la Dirk », mais les Bulls tiennent bon derrière un nouveau THREE de Butler, intenable longue distance ce soir. Son intensité défensive a été contagieuse et pour le moment ça donne du 57-50 Bulls à la pause. Du très bon donc.

Jimmy Butler drives vs OKC

3ème Quart :

Chicago reprend avec la même énergie et intensité que dans le 2ème quart et impose sa vitesse d’exécution avec un Butler encore omniprésent avec un splendide retour défensif, une passe pour McDermott en contre attaque et une activité de tout les instants. On assiste à un duel Durant / Rose quand l’ailier d’OKC plante un THREE. Rose répond par 2 jumpers et un lay-up avant un elbow jumper de KD 35 … Au fil des minutes OKC trouve de plus en plus de shoots ouverts grâce à sa bonne circulation de balle et ils reviennent à un petit point (69-68). OKC égalise même en profitant d’une attaque des Bulls qui se retrouve bloqué sur demi-terrain et qui se contente trop souvent de prendre un 3pts précipité alors que la plupart de leur pts dans ce quart viennent de la raquette. Mais ils resserrent la défense avec un Noah MONUMENTAL sur les switchs, permettant aux siens de mener 76-73.

4ème Quart :

Servi par Noah, Gibson claque un Dunk de barbare avant de provoquer un marché sur Kanter et rentrer un Jumper mi distance ! OKC tente de répliquer rapidement mais ne peut pas compter sur grand monde à part son trio KD/Westbrook/Ibaka, les autres ne touchant quasiment jamais le ballon et même Ibaka est snobé malgré McDermoot qui se retrouve à défendre sur lui sous le cercle !! Durant plante un THREE mais Butler répond dans la foulée et Chicago semble garder le contrôle, jusqu’à la 4ème faute de Noah et sa sortie. En un éclair le Thunder revient à 90-90 avec Durant qui enquille les actions gagnantes. Rose enchaîne quand à lui les pick’n’rolls avec Gasol et score à 2 reprises près du cercle puis prend clairement les choses en main avec des jumpers plus soyeux les uns que les autres ! Même Durant ne peut plus répondre et Chicago s’offre un splendide succès 104-98 !

1610993_10153834987931614_8922599749410058476_n

BoxScore

Impressions : Bien entendu OKC jouait là son 4ème match en 5 jours mais la fatigue seule ne justifie pas le fait que Durant et Westbrook (surtout KD) ont délaissé les autres malgré leurs match-ups favorables pour forcer des tirs et jouer les héros. Chicago de son côté avait annoncé vouloir réagir fermement après les 130pts pris à Charlotte : ils n’en ont même pas pris 100 ce soir ! Si les premières minutes ont été difficiles défensivement, le reste du match a été marqué par l’excellente performance des Bulls dans ce domaine, avec une envie, une énergie et une application incomparable à ce qu’on a vu mardi dernier ! Butler a donné le ton puis les entrées de Snell, Gibson et Noah ont apporté un bel élan en fin de 1er quart qui n’a pas diminuer ensuite. Offensivement, malgré quelques passages avec des tirs précipités (pour schématiser, quand Brooks était sur le parquet), Chicago a de nouveau livré une performance complète, alternant intelligemment les tentatives de loin et les attaques du cercle avec Rose en pénétration pour trouver les cutters puis finir lui même. Et malgré ce high tempo qu’ils ont su imposer la plupart du temps, ils ne signent que 6 pertes de balles, ce qui est excellent !

Cette soirée était un soirée vintage pour Chitown : maillots vintage, Noah en mode 2013/14 avec une défense monstrueuse, de la mobilité sur les screens et des passes de rêve, puis Rose en mode MVP (29pts à 12/25, 5rbs, 7asts, 2 TO’s seulement) ! Quel régal de voir Rose comme ça, surtout après 3 matchs à moins de 10pts inscrits. Il a répondu de la meilleure des manières aux récentes critiques qui l’ont encore ciblé (coucou Windhorst). Mais parlons plutôt du bel effort global de l’équipe, avec quasiment tout le monde qui s’est sorti les doigts pour mettre de l’intensité en défense, tout en proposant du mouvement de manière quasi permanente en attaque.

Comme depuis des années, Chicago est une équipe de réaction plutôt qu’action et il a fallu se faire botter le cul pour réveiller l’orgueil de chacun. Maintenant il serait bien d’enchaîner sur cette lancée, avec la réception de Minnesota samedi soir. GO BULLS !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *