BullsFr

Chicago Bulls @ Phoenix Suns (18/11/15)

Chicago débute ce soir le plus court Circus Trip de son histoire avec un déplacement toujours spectaculaire à Phoenix, une salle souvent remplie de fans des Bulls ! L’occasion pour l’équipe de se tester un peu « On the Road » après un début de saison surtout bon à domicile (5-1 au UC, 2-2 à l’extérieur), malgré l’absence de Derrick Rose, qui s’était tordu la cheville contre Indiana lundi.

Côté Phoenix, le début de saison est surprenant dans le bon sens du terme et Eric Bledsoe affole les compteurs (23.0pts à 49.%, 4.1rbs, 5.9asts, 2.1stls), en compagnie de Brevin Knight ! La traction arrière sera clairement le principal élément perturbateur ce soir et diminuer leur influence sera d’une importance cruciale pour s’adjuger la victoire. GO BULLS !

BLAST FROM THE PAST : What are you doing Dragic ? Did you not get the memo ? Derrick Rose can go upstairs !

Starting 5 Chicago : Hinrich – Butler – Snell – Mirotic – Gasol
Coach : Fred Hoiberg (7-3)
Absent(s) : Mike Dunleavy – Derrick Rose

Starting 5 Phoenix : Bledsoe – Knight – Tucker – Morris – Chandler
Coach : Jeff Hornacek
Absent(s) : TJ Warren

1er Quart :

Chicago profite du rythme rapide que veux installer Phoenix et attaque fort, avec Mirotic qui offre 2 Dunks à Butler et Gasol avant de claquer un THREE à 9 mètres ! Seul Tucker répond pour l’instant avec 5pts rapide mais les Bulls profitent régulièrement de positions favorables pour prendre des tirs non contestés avec personne à 2 mètres autour, comme un THREE de Butler en fastbreak. Les Suns peinent à protéger leur cercle et Pau se régale (8pts à 4/4) devant Chandler qui ne sort pas sur lui au delà de la raquette. Mirotic claque un nouveau THREE et Phoenix attend l’entrée de Brooks pour se procurer des espaces leur permettant de se projeter vers le cercle, avec Bledsoe qui provoque bien. Néanmoins Chicago reste largement maître des événements, les rebonds de Noah et le leadership de Butler aidant bien. 31-18 après 12mins, 72.2% aux tirs, 11 asts/13 paniers. Propre !

2ème Quart :

Aaron Brooks se met en évidence avec un bon Lay-up et un THREE tandis que Phoenix tente de s’approcher du cercle avec un Len combatif mais qui dispose de peu de solutions. Les Bulls continuent de dominer les débats avec une attaque énergique, ou Gibson et Pau ont des espaces Inside et la balle circule bien, mais Phoenix ne se laisse pas faire et presse bien pour provoquer des TO’s et des pts en contre attaques, du coup, l’avance des Bulls, qui était de 17pts, descend à 8pts après un Alley-Oop pour Tyson Chandler, tandis que Gasol est quelque oublié offensivement, voyant très peu la balle. Phoenix a pris confiance et se bat bien défensivement pour gêner les Bulls au maximum et ces derniers ne répondent pas rapidement. Len bâche Butler sous le cercle dans les ultimes secondes et les locaux sont revenus dans la partie : Seulement 53-47 à la pause pour Chicago !

3ème Quart :

Phoenix démarre avec encore plus d’énergie et d’intensité pour couper les lignes de passes, faire des traps, pousser la balle et filer au cercle. Ils reviennent à 2 puis même 1pt (58-57) avant un bon lay-up d’Hinrich, qui a de rares espaces à exploiter. Le scénario est similaire à celui contre Indiana lundi : domination, bonne avance qu’on perd, collectif qui devient inexistant et quasi plus de mouvement. Brooks rentre et se blesse quasi immédiatement derrière la cuisse tandis que les Suns s’offrent 4 REBONDS OFFENSIFS SUR LA MÊME ACTION pour enfin scorer ! L’attaque des Bulls fait peur tant les shoots douteux et les décisions tristes et sans allant s’enchaînent. Forcément ça fini par se payer, Phoenix est toujours supérieur dans l’énergie et égalise après un THREE de Teletovic et 1 stl de Price sur la remise en jeu. Chicago s’en sort bien en menant 72-70 après 3 quarts.

4ème Quart :

Brooks loupe 2 lay-ups main gauche et Phoenix passe devant (73-72) mais Hornacek commet l’erreur de mettre le Rookie Devin Booker sur Butler et se dernier lui sort 2 feintes à la Mirotic pour 2 voyage sur la ligne, dont un en And One ! Mais les Suns sont en confiance offensivement et répliquent, notamment avec PJ Tucker, dans tout les bons coups près du cercle. Chaque possession devient importante, Bledsoe remet les siens en tête mais Gasol place un Dunk rageur tandis que Brooks aggrave sa blessure derrière la cuisse et retourne au vestiaire … Captain Kirk rentre et claque un THREE important d’entrée avant que Butler ne prenne ses responsabilités avec 2 longs jumpers dont un Step Back en fin de chrono sur Tucker et un THREE crucial qui fait +7 à l’entame de la dernière minute ! Une avance qu’ils sauront conserver pour finalement s’imposer 103-97.

11140328_10153859144101614_2678746303140779220_n

BoxScore

Impressions : Une étrange impression de déjà vue au niveau du scénario, avec Chicago qui démarre fort (72.2% au 1er quart, 11 assits sur 13 paniers) prend une bonne avance (+17 au milieu du 2ème quart) puis s’écroule soudainement (+6 à la pause, +2 après 3 quarts), avec une attaque en berne, un manque d’intensité flagrant, puis se complique la fin de match qui devient indécise. Heureusement, une autre constante dans le scénario, c’est que Jimmy Butler enfile sa cape de Superman, prend les Bulls sur ses épaules et les amène à la victoire ! Tout simplement monstrueux, Butler a enchaîné les plays décisifs pour enfoncer les Suns (32pts à 11/23, 3/7 à 3pts, 6rbs, 2asts, 14pions au dernier quart et une défense toujours aussi déterminée) et prouve match après match son leadership et devient de plus en plus clutch, après avoir déjà sauver le match lundi contre Indiana.

On peut aussi noter le bel apport de Kirk Hinrich, titulaire en l’absence de Rose et qui a été précieux dans sa gestion et intelligent dans ses choix offensifs (14pts à 6/7 dont 2/2 à 3pts, 6asts), signalons aussi le bon réveil de Brooks même s’il s’est blessé à la fin, les 11rbs de Noah en 20mins mais aussi les confirmations que Snell (0pt à 0/3 en 19mins) et Mirotic (4/12) sont dans une mauvaise passe. En présentant 2 visages toujours aussi diamétralement opposés au cours du même match, il est encore assez compliqué de vraiment juger du potentiel de ce groupe, dont l’inconstance et l’incapacité de gérer une grosse avance sont des points redondants. Mais au final ils ont shooté à 49.4% et 47.4% à 3pts et la défense s’est réveillée au bon moment malgré une bonne partie du match ou Phoenix (PHOENIX) a dominé les rebonds !

Malgré tout, c’est une 4ème victoire de suite qui porte le bilan à 8-3 et offre à l’équipe le meilleur bilan de l’Est, à égalité avec les Cavs ! Pas mal pour un début de Circus Trip et ça va nous offrir une affiche des plus savoureuse vendredi soir avec le déplacement dans la baie de San Francisco pour y affronter les Warriors, toujours invaincus à ce jour (12-0). Avec Rose probablement de retour, il ne faudra pas manquer ce match, même s’il sera tard. GO BULLS !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *