BullsFr

Chicago Bulls vs Denver Nuggets (02/12/15)

brooks_0

La victoire des Bulls contre San Antonio confirme une constante des années précédentes : Chicago est capable de se subliment contre les gros (Cavs, OKC, Pacers, Warriors, Spurs …) mais souffre contre les équipes de bas de tableau. Ce soir, il faudra donc remettre le bleu de chauffe face à des Nuggets jeune et encore en recherche de confiance et d’automatismes, sur une série en cours de 7 défaites .

L’accumulation de matchs à la maison doit permettre de démarrer une série positive, aussi bien niveau résultats que dans le jeu. Il faudra rivaliser avec l’énergie du secteur intérieur de Denver pour poursuivre sur la bonne lancée du succès contre San Antonio. Si les Bulls parviennent à maintenir leur niveau de jeu de lundi, la soirée se passera sans trop de difficulté. GO BULLS !

BLAST OF THE PAST : Back to back THREEEEEES for Scottie !

Starting 5 Denver : Mudiay – Foye – Gallinari – Faried – Jokic
Coach : Michael Malone
Absent(s) : Wilson Chandler – Jusuf Nurkic – Gary Harris

Starting 5 Chicago : Rose – Butler – Snell – Mirotic – Gasol
Coach : Fred Hoiberg (10-5)
Absent(s) : Mike Dunleavy – Kirk Hinrich

1er Quart :

Comme ça en devient une habitude, Chicago démarre en jouant sur Gasol qui rentre les 2 premiers paniers de la soirée sur de bons Pick’n’Rolls. Mais en face les jeunes Nuggets évoluent avec envie et malgré des passes parfois approximatives, ils trouvent de bons espaces grâce à un rythme soutenu et attaquent bien le cercle, Jokic et Faried étant régulièrement sollicités. En face, Mirotic prend un coup de coude involontaire de Mudiay dans le nez et sort, pendant que ses partenaires sont obligés d’évoluer sur jeu placé et mettent du temps à s’ajuster avant de trouver la clé : servir Pau. Gasol enchaîné les Jumpers (6/6 déjà) en se jouant de Lauvergne sans difficulté. Noah surgit pour une énorme claquette Dunk et même si Brooks force ses tirs, l’ensemble évolue bien avec de bons cuts, un jeu intelligent et beaucoup d’énergie, ce qui leur permet de mener 28-21 après 12mins.

2ème Quart :

Taj Gibson est très actif sous les 2 cercles et aide bien les siens à rester en tête avant que McDermott ne prenne les choses en main, avec un rebond offensif, un Floater puis un TurnAroudn Jumper ligne de fond de toute beauté ! Denver réplique avec de bons hustle plays et continue de développer un jeu agréable avec de bonnes passes mais personne ne prend vraiment les choses en main et Chicago en profite pour faire un petit écart, toujours à coups de Pick’n’Rolls avec le retour de Gasol. On apprend que Mirotic n’est pas sur de revenir et a eu besoin de points de suture, mais pour l’instant ses coéquipiers n’ont pas trop de mal à contenir les assauts d’une équipe qui inconstante dans ses choix offensifs. Il suffit de dire ça pour qu’ils finissent le quart sur un 6-0 qui leur permet de bien revenir au tableau d’affichage : 51-46 à la pause. Chicago s’est endormi.

mcdermott_2

3ème Quart :

Denver revient avec beaucoup plus d’énergie que les Bulls et revient à -1 (54-53) grâce à de bons hustle plays à l’image d’Hickson qui se jette dans les 1ers rangs pour sauver une balle qui devient un THREE pour son équipe ! Chicago semble être en pleine sieste et ne répond pas au défi physique même si Noah, dans le 5 à la place de Mirotic qui ne reviendra pas, réussi une claquette et une bonne passe Inside pour Pau. Mais ça ne calme pas les Nuggets, bien au contraire. Ces derniers sont bien plus agressifs et attaquent le cercle à outrance en tirant partie de la passivité de Chicago sur les Pick’n’Rolls. Denver prend même l’avantage un court instant avec un Darrell Arthur très actif et inspiré. Les Bulls cherchent trop la solution individuelle et ne met pas grand chose en place. Conséquence logique et méritée : Denver mène après 3 quarts, 72-68 … Incroyable …

4ème Quart :

A part un THREE d’E’Twaun Moore, Chicago n’apparaît pas bien inspiré offensivement et peine toujours à apporter ce grain de folie qui leur permettrait de prendre les devants. Denver reste en tête en continuant à s’aventurer Inside sans grande difficulté, trouvant toujours les lancés ou le panier près du cercle qui fait du bien. McDermott plante un THREE qui semble doucement remettre les siens sur les bons rails, avec plus de rebonds du duo Gibson/Gasol, ce dernier enquille 2 jumpers mi distance et conclu un 12-2 run des siens pour reprendre un petite marge (89-81). Hickson place 2 Dunks de suite sans la moindre opposition mais Gasol continue son festival, que ce soit aux rebonds ou au scoring et fini par faire plier des Nuggets qui précipitent des THREES à la fin pour tenter de vite revenir. L’affaire se termine aux lancés, Chitown s’impose 99-90.

gasol-gary-dineen-nbae_0

BoxScore

Impressions : Comme je l’ai écrit au début, Chicago a cette incroyable tendance, je dirais même cette faculté, à régulièrement joué son meilleur Basket contre les grosses cylindrées pour ensuite galérer contre les équipes plus faibles. Nouvelle démonstration ce soir avec un match au cordeau qui se sera décidé dans les 2 dernières minutes, ou les Bulls auront pris l’ascendant grâce à une meilleure domination des rebonds (un splendide 62-49 au final) et un Pau Gasol excellent (seulement son 13ème match en carrière NBA à +20pts, +15rbs et 4blks ou + : 26/19/4).

Pour le reste on aura globalement été peu inspirés offensivement et en manque d’énergie en défense, ce qui a permis à Denver de prendre l’avantage et de mener à l’entame du dernier quart. Les Bulls se sont réveillés au meilleur moment et assuré l’essentiel, à savoir la victoire, mais fichtre que ce fût laborieux. Denver a longtemps fait douter Chicago avec beaucoup d’actions près du cercle et des Pick’n’Rolls sur lesquelles Chitown n’a que rarement su réagir pour régler les problèmes de match-ups.

Jusqu’ici Chicago est à 2-0 dans ce Home Stand, il sera intéressant de voir combien de temps ils pourront tenir cette invincibilité, sachant que Charlotte sera la samedi soir puis ce sera au tour de Phoenix lundi prochain. En attendant il faut espérer que la blessure de Mirotic ne soit pas trop gênante et qu’il pourra rapidement revenir. GO BULLS !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *