BullsFr

Chicago Bulls vs Indiana Pacers (30/12/15)

Dernière rencontre de l’année 2015 avec la réception des Pacers d’Indiana pour un duel de la Central Division qui promet entre 2 formations qui voudront jouer les outsiders en mai prochain ! Le succès de lundi soir contre Toronto a fait du bien et surtout la qualité du jeu proposée a rassurer quelque peu même si le plus dur pour cette équipe sera toujours d’enchaîner les prestations de ce genre.

Côté Indiana, après un départ canon, Paul George et les Pacers ont quelque peu baissé le pied même s’ils restent une force à prendre en compte tout les soirs ! La lutte s’annonce serré et indécise, d’autant qu’on apprend en dernière minute le forfait de Derrick Rose, victime d’une élongation à la cuisse. Comme contre les Raptors, il faudra donc compter sur un banc productif au possible pour espérer l’emporter. GO BULLS !

BLAST FROM THE PAST : Reggie Miller fait le malin et pense avoir battu les Bulls, mais c’est son compter sur Toni Kukoc …

Starting 5 Indiana : Hill – Ellis – George – Allen – Mahinmi
Coach : Frank Vogel
Absent(s) : Jordan Hill – CJ Miles

Starting 5 Chicago : Hinrich – Butler – Mirotic – Gibson – Gaosl
Coach : Fred Hoiberg (17-12)
Absent(s) : Mike Dunleavy – Joakim Noah – Derrick Rose

1er Quart :

Les défenses sont déjà en place avec du mouvement pour couper les lignes de passes et provoquer des tirs forcés au buzzer. Chaque tir est contesté des 2 côtés et George Hill l’apprend à ses dépends, se faisant bâcher par … Kirk Hinrich, qui venait de planter un bon THREE ! Ce sont néanmoins les visiteurs qui font la course en tête à coups de Pick’n’Rolls et de pénétrations bien placées. Chicago tenter de répliquer par plus de mouvement mais Indiana gêne bien cette circulation de balle avec une défense solide pour switcher et obliger les Bulls à prendre des tirs difficiles. Ils sont sur un 0/7 avant que Brooks n’inscrive 2 lancés puis un THREE de 8m50 pour égaliser à 15-15. Lui et Portis sont les principaux animateurs offensifs des 2 dernières minutes, comme au 2ème quart contre Toronto, mais ça ne permet pas de prendre les devants pour le moment : 21-21 après 12mins.

2ème Quart :

Incertain avant ce match, McDermott est bien là et récupère un rebond off avant de rentrer un Jumper. Les Pacers répliquent en attaquant systématiquement le cercle avec réussite, devant un 5 très Small Ball aligné par Hoiberg (Brooks, Snell, McDermott, Mirotic, Portis). Mais Snell bâche Hill puis Portis rentre 2 lancés et un Lay-Up sur 2 nouveaux rebonds offensifs ! Turner tente de relancer les siens avec 2 jumpers mais un THREE de Brooks met Chitown à +6 (36-30). Les Pacers tentent de mettre plus de rythme mais Chicago réplique en attaquant à son tour le cercle, avec Butler en contre attaque ou sur une claquette de Gibson. Snell réalise également de bonnes choses défensivement avec énergie, tandis que Brooks claque 2 THREES supplémentaires dans la dernière minute pour permettre aux Bulls de mener 50-40 à la pause. Brooks est à 18pts, 4/4 from Downtown !

Aaron Brooks floater vs Pacers

3ème Quart :

Pau Gasol rentre un long jumper tête de raquette puis provoque un marché de Monta Ellis qui filait au cercle. 2 actions qui aident Chicago a prendre 14pts d’avance (54-40). Mais à ce moment là ils vont commencer à précipiter des tirs et perdre quelques balles dont profitent les Pacers pour signer un 11-2 rapide, avec aussi plusieurs rebonds offensifs qui font tâche ! Indiana est en train de s’approprier tout le momentum avec une défense agressive, des prises à 2 voir 3, plus de lutte aux rebonds et d’énergie pour provoquer des pertes de balle. Et ce qui devait arrivé arriva, Stuckey met les siens devant (59-58). La réaction des Bulls est une nouvelle salve de Turnovers ridicules. Butler parvient à réagir et mettre quelques points, bien souvent aux lancés, puis c’est un Goaltending de Turner sur Brooks au buzzer qui permet aux Bulls de mener 66-62 après 3 quarts.

4ème Quart :

Beaucoup d’actions approximatives et confuses des 2 côtés pour débuter ce quart avant qu’Aaron Brooks ne prenne les choses en main avec des pénétrations toujours dangereuses, que ce soit pour planter des lay-ups ou pour trouver ses partenaires, comme Portis pour un Dunk ! En face George Hill est le seul à répliquer mais ça suffit pour maintenir les siens à une possession d’écart jusqu’au retour de Paul George, qui plante 2 THREES quasiment coup sur coup et offre 7pts d’avance aux siens (82-75) ! Chicago est totalement déréglé offensivement et retombe dans ses travers. Butler force beaucoup et s’en tire bien avec une claquette de Gasol et des lancés, beaucoup de lancés, les 2 équipes étant dans le bonus. Mais George est au dessus et met les siens à +5 à l’entame de la dernière minute. Mais Butler met 2 lancés, Brooks provoque la perte de balle d’Hill et Butler claque un THREE plus que chanceux pour égaliser à 89-89 et 34.9secs à jouer. Ellis réussi un lay-up mais Butler est encore là avec un crossover sur George et un lay-up en déséquilibre ! 25.0 secs restantes, Chicago défend bien et force Ellis à prendre un long THREE difficile qui ne rentre pas. PROLONGATION !

Prolongation :

Brooks et Snell dans le 5 pour débuter l’OT et Chicago attaque le cercle avec énergie, Brooks et Butler faisant le ménage pour forcer le passage et donner de l’avance aux Bulls (96-91). Gibson n’est pas en reste avec une bâche sur Turner suivie d’une claquette main gauche ! On se dirige vers la 1ère victoire de la saison en OT pour les Bulls, qui prennent 5pts d’avance sur un Jumper de Brooks avec 58 secs à jouer … mais non : Ellis égalise de nouveau, d’un THREE dans le coin APRES REBOND OFFENSIF de Solomon Hill ! 100-100, 3.7secs à jouer, McDermott trouve Gasol tête de raquette qui adresse une passe lobée pour Butler, qui marque en déviant la balle à une main ! Un panier dingue et 1.2sec au chrono. Indiana tente le Alley-Oop mais Butler gêne suffisamment George pour l’empêcher de marquer. BULLS WIN !! 102-100.

Gibson - Butler - Gasol

BoxScore

Impressions : C’est la 1ère victoire de la saison en OT pour Chicago et elle se sera jouer sur 2 dernières actions pleines de réussites, entre le panier acrobatique d’un Butler ultra clutch (15 de ses 28pts dans les 4 dernières minutes du 4quart + l’OT) et la tentative désespérée de George, gêné par Butler qui l’empêche d’égaliser pour la 2ème fois de la saison au United Center, après l’avoir contré de justesse lors du 1er affrontement en novembre ! Plus tôt dans le 4ème quart, on a pensé que les vieux démons des Bulls revenaient, avec une attaque sans queue ni tête qui a bien faillie gâcher les 14 pts d’avance et les bons efforts effectués auparavant, avec comme contre Toronto un banc excellent (29pts à 11/20 dont 4/7 à 3pts, Portis 16pts à 7/12, 7rbs). Mais au final, Butler a pris les choses en main et inscrit panier décisif après panier décisif pour arracher l’OT dans un 1er temps, puis pour gagner ensuite.

Dans l’ensemble les Bulls ont été supérieur offensivement mais ont laissé trop d’opportunités à Indiana, concédant encore 16 rebonds offensifs pour offrir un maximum de chances aux Pacers, comme quand Ellis égalise à 100-100. La blessure de Mahinmi en fin de 3ème quart a changé la donne défensivement pour Indiana, qui a eu du mal par la suite pour protéger son cercle malgré les efforts de Myles Turner. D’ailleurs, seul 2 paniers des Bulls après le 3ème quart ont été inscrits hors de la raquette !

Au final c’est une victoire précieuse car il aura fallu cravacher en l’absence de Rose et Noah, mais ça permet de poursuivre la bonne dynamique actuelle (3 victoires sur les 4 derniers matchs). De quoi conclure 2015 en beauté et espérer débuter 2016 de la même manière, en recevant les Knicks vendredi soir. BONNE ANNÉE A TOUT LE MONDE et GO BULLS !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *