BullsFr

Chicago Bulls vs Boston Celtics (07/01/16)

Les Bulls vont tenter d’enchaîner une 6ème victoire consécutive avec la réception d’une équipe de Boston bien en place pour la lutte aux Play-Offs et qui a remporter 7 de ses 9 derniers matchs à l’extérieur ! L’affiche est donc alléchante, comme souvent entre les 2 franchises les plus titrés de l’Est, avec 2 dynamiques positives et 2 équipes ambitieuses.

La bataille des rebonds sera comme toujours une donnée importante même si le duel de tractions arrières Rose/Thomas devrait aussi valoir le détour. L’objectif pour les Bulls est de rester constant dans l’effort et l’animation collective et continuez d’enchaîner les bonnes perfs. GO BULLS !

BLAST FROM THE PAST : Belle action collective conclue par un énième Dunk de Gibson sur Humphries …

Starting 5 Boston : Thomas – Turner – Crowder – Johnson – Olynyk
Coach : Jay Larranaga
Absent(s) : Avery Bradley

Starting 5 Chicago : Rose – Butler – Mirotic – Gibson – Gasol
Coach : Fred Hoiberg (21-12)
Absent(s) : Mike Dunleavy – Joakim Noah

1er Quart :

Les premières minutes sont pour Chicago, qui a la maîtrise des rebonds et exécutent des attaques bien construites, souvent en pick’n’roll quand Rose ne va pas lui même finir au cercle. Mais 2 To’s de suite par Rose et Gasol font mieux que relancer les Celtics. Ces derniers signent un 7-0 et imposent un tempo plus soutenu en attaquant le cercle à chaque occasion. Crowder rentre un THREE puis un lay-up sur la tête de Mirotic et met les siens à 12-7. Les Bulls semblent bloqués offensivement, avec moins de mouvements et de solutions, à part Gibson qui rentre 2 jumpers à 4 mètres. Rose inscrit aussi un Floater avec la planche mais Boston reste devant avec plus de mouvements et de vitesse. S’ils avaient aussi les rebonds, ils seraient déjà loin. Heureusement les Bulls récupèrent ces ballons, comme Portis face à 4 C’s, mais ça ne suffit pas pour mener à la pause : 27-21.

2ème Quart :

Tout part de Gibson qui arrache un bon rebond offensif et trouve McDermott pour un THREE, imité dans la foulée par Tony Snell ! L’attaque des Bulls a retrouvée du tonus et la défense a également haussé le ton, avec un Gibson ultra présent pour protéger le cercle et des Celtics qui s’emmêlent souvent les pinceaux, avec 5 turnovers en autant de minutes ! Mais les accélérations de Thomas et quelques bons rebonds leur permette de rester solidement devant, prenant même 10pts d’avance avant le réveil des Bulls par l’intermédiaire d’un Mirotic en feu qui réussi une claquette, un THREE puis trouve Rose pour un lay-up en contre attaque ! Le match est relancé mais Mirotic continue son show avec un nouveau THREE avant que Rose ne plante un Hook sur la tronche de Turner dans un duel de natifs de Chicago. Un panier qui permet aux Bulls de mener in extremis à la pause : 48-47.

Nikola Mirotic block vs Celtics

3ème Quart :

Reprise énergique de Chicago qui fait admirer sa circulation rapide et fluide, notamment sur une splendide contre attaque ou Butler trouve Gibson pour un bon Dunk. Les Bulls reprennent par un 9-2 run et obtiennent leur meilleur avance (57-49). Thomas loupe beaucoup de choses côté Celtics et gâche pas mal d’opportunités au contraire de Crowder qui bonifie quasiment chaque ballon qu’il touche. Difficile pour eux de revenir dans ces conditions d’autant que les Bulls déroulent un Basket efficace offensivement avec un Gasol très présent en point d’appui ou pour finir lui même avec son jumper soyeux. L’intensité défensive est également présente avec Portis ou Hinrich qui se battent sur chaque rebond, pendant que Boston semble en panne d’inspiration offensive et peine à trouver un bon shot. Quelques briques conclues ce quart, toujours mené par les Bulls : 74-63.

4ème Quart :

Malgré un petit relâchement défensif qui permet aux Celtics d’inscrire quelques paniers mi-temps, Chicago reste solidement en tête avec notamment un THREE de Captain Kirk qui cède ensuite sa place à Rose, qui signe son retour d’une passe pour un THREE de McDermott … puis prend une technique pour contestation, après avoir été percuté par Sullinger sans coup de sifflet ! Marcus Smart lâche un vilain Air Ball à 3pts tandis que McDermott en plante un, une nouvelle fois totalement démarqué, comme un symbole. Rose signe un excellent retour avec 2 lay-ups dont un en passant au milieu de 3 Celtics, qui gâchent beaucoup de tirs forcés et savent qu’ils ne reviendront plus dans ce match … Quelques lancés francs permettent d’atteindre les 100pts et offrir des Big Macs aux fans en plus d’une 6ème victoire de suite. Score final : 101-92 BULLS !

Bobby Portis rebond vs Celtics

BoxScore

Impressions : Comme c’est bon de voir cette équipe enfin cocher toutes les cases qu’on voulait qu’elle coche depuis longtemps ! En 1er lieu la régularité et la constance dans l’effort. Et à ce niveau là, on est servi depuis le « Coach us harder » de Butler à Hoiberg : grâce à un collectif bien huilé, des extra passes, du mouvement pour proposer un maximum de solutions, du spacing, de la variété (7 joueurs à 9pts minimum) et une recherche quasi permanente de la bonne position pour chaque joueur suivant ses préférences, les Bulls viennent de signer une série de 9 matchs à 100pts inscrits minimum ! Une série plus vue à Chicago depuis … la saison 95/96 ! La défense s’est également montrée plus solide et sur de plus longues séquences même s’il y a quand même eu des passages à vide par ci par là mais sans conséquence tant Boston a pêché offensivement par des choix souvent bizarres et des tris précipités en cascade. Le rythme rapide qu’imposait Chicago était de trop pour eux, ils ont passé le match à courir après le score et là aussi c’est un progrès des Bulls : ils gèrent une avance.

Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, bilan de 22-12, 6 victoires de suite, 7 sur les 8 derniers matchs, une attaque de feu, presque tout le monde est en forme (Noah devrait revenir d’ici une semaine, 10 jours), Mirotic retrouve une niveau intéressant et s’adapte bien en 3, Rose est explosif et adroit en ce moment, Pau et Butler enchaînent, Portis est solide en sortie de banc, tout comme Snell et McDermott … TOUT. VA. BIEN !

Next game : un déplacement samedi soir du côté d’Atlanta, histoire de prendre des nouvelles de Kyle Korver. GO BULLS !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *