BullsFr

Chicago Bulls vs Atlanta Hawks (10/02/16)

Dernière rencontre avant le All Star Game pour des Bulls toujours aussi amoindris et en proie au doute après un bilan assez catastrophique depuis 1 mois (5-12 depuis le 9 janvier) ! Face à une équipe en forme de l’Est, difficile d’affirmer une énorme dose d’optimisme et on attend toujours de cette équipe qu’ils montrent qu’ils ont envie de bouger les choses.

Contenir Millsap-Horford risque d’être compliqué mais ce sera pourtant une donnée fondamentale pour espérer s’imposer pour le retour au United Center après 2 semaines sur les routes. Une victoire ne changerait pas grand chose mais une défaite sombrerait l’équipe dans la sinistrose au moment de la pause d’une semaine occasion par le All Star Game. Alors bougez vous ! GO BULLS !

BLAST FROM THE PAST : Dikembe Mutombo dit à Michael qu’il ne lui a jamais dunké dessus, mauvaise idée …

Starting 5 Atlanta : Teague – Korver – Bazemore – Millsap – Horford
Coach : Mike Budenholzer
Absent(s) :

Starting 5 Chicago : Rose – Moore – Dunleavy – Gibson – Gasol
Coach : Fred Hoiberg (27-24)
Absent(s) : Joakim Noah – Nikola Mirotic – Jimmy Butler

1er Quart :

A part Gibson dés la 1ère action du match, les 2 équipes n’approchent pas trop du cercle dans les premières minutes. Rose et Teague s’échangent un THREE puis les turnovers des 2 côtés offrent des contre attaques et donc des attaques du cercle plus régulières, ce dont profite Rose pour mettre 2 Floaters puis un Jumper avec la planche. Bien présents aux rebonds, les Bulls prennent les devant (17-12), avec une claquette de Gasol et un bon travail de Gibson pour bloquer Millsap à chaque lutte aux rebonds. Atlanta prend pas mal de THREES et revient rapidement quand Schroeder met le sien mais Gasol répond d’un And One en force ! Le banc est productif avec un bon ccontre de Portis et Hinrich qui organise bien les attaques. Il subit la charge de Sefolosha sans coup de sifflet, se relève et fait faute sur l’ex Bull qui réussi un And One ! Pau remet les siens devant à la fin : 29-28.

2ème Quart :

Bairstow est là et se signale en oubliant les 24 secs et en se faisant contrer en voulant tirer après la sirène ! Scott plante u THREE et McDermott répond avec 3 lancés avant que Sefolosha n’enfile les paniers en pénétration devant un Bairstow perdu. Dans l’ensemble le rythme est trop lent et Chicago peine à se trouver à l’aise sur jeu placé. De bonnes actions de Portis aident à rester proche au score mais trop de Turnovers heurtent les locaux et Atlanta n’en demandait pas tant pour pousser la balle en fastbreak et scorer (47-38). Rose se fait arracher le bras sur un lay-up sans faute de sifflé, il proteste et prend une technique ! Les Hawks se maintiennent assez aisément devant en empêchant Chicago de prendre du rythme et une défense bien pour couper les lignes de passes. Un THREE d’Horford place les siens à +5 pour atteindre la mi-temps tranquillement : 53-48.

Taj Gibson shot vs Hawks

3ème Quart :

A part un Corner THREE d Rose pour reprendre, Chicago continue de se montrer limité offensivement et subit les foudres d’un Korver déchaîné qui sème son poursuivant en même temps que la pagaille chez son ex équipe. Son nouveau THREE fait passer les siens au dessus des 10pts d’avance et ça ne va pas s’arrêter ainsi. Chicago semble une nouvelle fois sans énergie et surtout bouffé par les mismatchs que proposent Atlanta avec leur mouvement de balle incessant. Les visiteurs prennent 15pts d’avance (75-60) avant un THREE de McDermott qui restera sans écho tant l’exécution offensive et l’intelligence de jeu d’Atlanta sont au dessus. Ils enchaînent les tirs faciles et maintiennent une avance confortable, avec des THREES, des lancés et toujours cette recherche du match-up favorable pendant que les Bulls forcent des tirs et ne construisent rien. Après 3 quarts Atlanta mène 91-73.

4ème Quart :

Portis se fait bâcher et Schroeder claque un THREE histoire de rapidement calmer une éventuelle timide réaction. Mais de réaction il n’y aura pas. Déjà qu’on apprend que Gibson ne reviendra pas à cause d’une blessure au pied gauche, voir Bairstow sur le parquet et Atlanta avec 100pts à 8 mins de la fin fait franchement flipper … Les hués se font entendre dans le United Center qui se vide rapidement tant ce match devient difficile à supporter. D’aillleurs pourquoi s’emmerder à regarder ça ? Allez, avance rapide, score final 113-90 Atlanta. Propre !

Mike Dunleavy drives vs Hawks

BoxScore

Impressions : Plutôt que de me lancer dans une énième diatribe remplie de haine, de dégoût et de honte, une démarche par ailleurs fort inutile, je préfère poster une photo de Derrick Rose avec son petit bout de chou, PJ. Voilà, c’est plus doux, plus relaxant. Sinon, coupure du ASG, reprise avec un back-to-back Cleveland/Toronto. Nickel ! GO BULLS !

Derrick et PJ

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *