BullsFr

Chicago Sky vs Minnesota Lynx

CiwYGVpUkAANfye

Récap : Minnesota a été sans pitié avec le Sky et Sylvia Fowles en particulier a pris un malin plaisir à exploser son ancienne équipe. La « Finals MVP » en titre jouait pour la 1ère fois de sa carrière contre Chicago après y avoir passé 7 saisons, et elle a bien fait comprendre qu’elle était ravie d’être partie, dominant la rencontre de la tête et des épaules avec sa défense, ses rebonds et une présence physique que le Sky n’aura su contenir (24pts à 10/13, 13rbs). Malgré le retour d’Elena Delle Donne, Chicago n’a que trop rarement été capable de percer le rideau défensif des championnes en titre, qui n’auront pas offert le moindre panier facile aux locales, ces dernières se sont longtemps contentées de paniers après rebonds offensifs ou sur de très rares contre attaques, mais dans l’impossibilité de développer le jeu collectif qu’elles avaient affichées au match d’ouverture.

Pourtant, un 9-0 pour débuter le 3ème quart aura permis au Sky de prendre 3 pts d’avance (49-46), mais les 15 dernières minutes auront été à sens unique. A partir de là, Minnesota signe un violent 51-31 tout en maîtrise et en puissance pour rapidement mettre fin au suspense. A part ce run de Chicago pour débuter le 3ème quart, le Lynx a très rarement été en dessous des 8pts d’écart et a justifié son rang de meilleure équipe de la ligue. Un résultat logique même si on aurait pu espérer un peu mieux de la part de Chicago, surtout après l’excellente prestation contre Connecticut, mais le niveau en face était autrement plus impressionnant. Quand le Lynx affiche sur son banc des joueuses comme Natasha Howard, Renee Montgomery ou même Jia Perkins, difficile de lutter … Next game : Déplacement à Atlanta dimanche.

Score final : Chicago 80 – Minnesota 97

BoxScore : http://www.wnba.com/game/20160518/MINCHI/

MVP du match (Sky) : – Elena Delle Donne (30:49mins, 28pts à 12/20 aux tirs, 6rbs) – Malgré une petite alerte au genou au milieu du 1er quart, Delle Donne a signé son 1er match de la saison d’une prestation offensive dont elle a le secret, avec de bons shots, pris à bon escient et quelques rebonds offensifs qui ont fait du bien. Elle a aussi inscrit le 1er (et jusqu’ici le seul) panier à 3pts du Sky cette saison. Par contre, comme les autres, elle a souffert défensivement et Maya Moore lui en a fait baver.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *