BullsFr

Chicago Sky vs Los Angeles Sparks (24/05/16)

CjSv_gwXIAAEx0D

Récap : Après 2 défaites consécutives le Sky souhaitait se relancer à la maison mais LA domine largement dés l’entame de match avec un jeu précis et collectif pour trouver de bons tirs près du cercle, ou De Souza et Breland ne peuvent stopper Parker et Ogwumike. Un 12-0 run avec éloigne déjà Chicago, qui se montre adroit de près mais ne met quasi rien hors raquette à part un THREE de Faulkner. Les premières minutes du 2ème quart seront plus solides de la part du Sky, avec une défense plus mobile et une attaque qui trouve mieux les match-ups favorables, mais LA place un 12-0 rapide en retrouvant son collectif et profitant d’innombrables erreurs des locales, qui perdent ballon après ballon. Les Sparks réduisent à néant les efforts de Chicago, qui craque totalement, passant de -2 à -18 en un rien de temps. A la pause, les stats font mal : 53-35, 17 asts sur 18 paniers pour LA, 10 TO’s pour Chitown …

Dés lors la rencontre est déjà pliée et même si Chicago parvient à revenir autour des 12-13 pts, à aucun moment elles ne donnent l’impression de pouvoir revenir, étant encore trop tendres défensivement pour stopper ou juste calmer le rythme offensif d’une équipe du Sparks qui aura confirmé son excellent début de saison avec une prestation de très haute qualité et une domination sans partage. Chicago a encore une fois affiché ses carences à l’intérieur et même si c’est encore tôt dans la saison, ça va devenir le fil rouge pour déterminer si cette équipe a une chance d’aller au bout …

Score final : Chicago 80 – Los Angeles 93

BoxScore : http://www.wnba.com/game/20160524/LASCHI/

MVP du match (côté Sky) : – Jamierra Faulkner (30:23 mins, 17pts à 7/11 aux tirs et 1/2 à 3pts, 10asts, 1stl) – Titulaire depuis 2 matchs en l’absence de Vandersloot, elle a permis à l’équipe de ne pas trop souffrir de ce manque de création en étant particulièrement efficace pour pousser la balle. Quelques bons shoots et une bonne vision du jeu pour offrir des paniers faciles, surtout en début de match, mais elle a quelque peu sombré au fil des minutes, comme ses partenaires. Elle aime bien LA, après leur avoir claqué son Career High de 27pts lors de sa saison Rookie en 2014 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *