BullsFr

Washington Mystics vs Chicago Sky (01/06/16)

Récap : Nouveau succès On The Road pour une équipe du Sky qui confirme ses progrès petit à petit et monte en puissance niveau jeu collectif. Le match est équilibré pendant le 1er quart, Washington alterne les positions inside pour Dolson, suivant qui défend sur elle et les THREES quand Dolson est bloquée, Chicago pousse la balle avec Faulkner maintenue dans le 5 et profite d’une bonne adresse mi distance malgré une Delle Donne discrète jusqu’ici. A signaler la nouvelle bonne entrée de Boyette et du banc en général ce qui permet, comme souvent, de signer un bon 2ème quart et d’avoir une petite avance à la pause (45-37).

Le Sky se fait plaisir en attaque avec des extra passes pour trouver des tirs ouverts, de l’adresse et pas mal de drives and kicks, très peu de shoots difficiles et surtout peu de pertes de balle, contrairement aux matchs précédents, notamment contre LA et San Antonio. Et surtout on les sent en confiance : même quand les Mystics signent un 10-0 rapide pour passer de -15 à -5, Vandersloot plante 2 THREES consécutifs sans trembler pour renvoyer les locales dans les cordes ! Ces dernières vont tenter de nombreux tirs lointains pour essayer de rapidement revenir mais entre le peu de réussite longue distance, quelques pertes de balle et un repli défensif trop lent qui offre au Sky de nombreux points en contre attaque, le retour s’annonçait impossible. Chicago a réussi à maintenir sans avance sans grandement trembler et aligne un 2ème succès de suite à l’extérieur grâce à une nouvelle démonstration offensive : 86pts à 49.2%, 26assists sur 32 paniers inscrits, seulement 12 TO’s !

Score final : Washington 78 – Chicago 86

BoxScore : http://www.wnba.com/game/20160601/CHIWAS/

MVP du match (côté Sky) : – Cappie Pondexter (29:55 mins, 16pts à 5/10 aux tirs, 2/2 à 3pts, 3rbs, 3asts, 2stls) – Elle monte en puissance au fil des matchs et s’est montrée très utile et efficace en fin de match pour rentrer les derniers paniers qui ont anéantis les derniers espoirs de Washington. Déjà solide à Dallas, elle est sur la bonne voie, pourvu que ça dure.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *