BullsFr

Seattle Storm vs Chicago Sky (17/07/16)

Cnl4AkMWIAAjFUP

Récap : L’affiche était alléchante entre 2 équipes pourtant loin d’avoir un bilan faramineux mais qui intriguait par les stars en présence et le match-up entre les 2 rookies sensations Imani Boyette et Breanna Stewart. Le début de match est PARFAIT pour le Sky, qui s’approprie littéralement les rebonds en prenant 4 prises offensives sur les 3 premières possessions et menant même 8-0 dans cette catégorie avant que Seattle ne prenne son premier rebond, après 4:55 de jeu ! A ce moment là Chicago mène déjà 17-4 et domine sans partage avec une attaque rapide, organisée et de bonnes positions près du cercle pour des tirs à hauts pourcentages en plus d’une défense appliquée et des switchs dans le bon timing. Et quand la native de Seattle Vandersloot plante 3 THREES de suite dont un à plus de 10 mètres en fin de possession, ça sent la soirée compliquée pour le Storm, mené 36-14 après 10 mins puis 56-32 à la mi-temps suite à un festival d’Elena Delle Donne qui reconnait chaque match-up favorable et capitalise avec sa puissance pour attaquer le cercle.

Mais à la reprise le scénario s’inverse soudainement. Désormais c’est Seattle qui s’impose et rebond, réussi de très gros stops défensifs et rentre des 3pts à foison. Seul un THREE de Delle Donne alimente la marque du Sky dans les 5 premières minutes de ce quart tandis que le Storm place un 11-0 et reprend sacrément du poil de la bête. Les choses ne s’arrangent pas quand Vandersloot puis Parker rejoignent coup sur coup les vestiaires pour blessure. De -24, les locales reviennent à -8 (68-60) devant un public qui donne de la voix. 70-60 après 3 quart, mais ça ne suffit pas à Seattle qui continue de bousculer Chicago, qui a déjà perdu de grosses avances à plusieurs reprises cette saison, notamment à l’extérieur. Et malgré le retour de Vandersloot et un 10-2 run, Chicago n’est pas à l’abri et subit encore les assauts du Storm qui a pris confiance et ne se précipite pas à tenter des 3pts dans tout les sens. Bien au contraire elles prennent le temps de construire, poser les systèmes, jouer les pick’n’rolls et trouver les bons tirs. Sue Bird organise parfaitement le jeu et ses assists réduisent l’écart à -5 avant qu’elle même ne ramène les siennes à -3 à 53.0secs de la fin (88-85) ! Tamera Young obtient 2 lancés cadeau qu’elle loupe puis Bird égalise d’un corner THREE … Le public est bouillant et il y a de quoi. 18.9 secs à jouer, balle à Chicago, Delle Donne temporise face à Breanna Stewart, feinte de départ à droite, step back THREE for the win. NOTHING BUT NET ! SKY WIN GOODBYE SEATTLE !

Score final : Seattle 88 – Chicago 91

BoxScore : http://www.wnba.com/game/20160717/CHISEA/

MVP du match (Sky) : – Elena Delle Donne (35:48mins, 35pts à 14/24, 3/3 à 3pts, 4/5 aux lancés, 11rbs dont 5 offensifs, 2blks) – « ICE WATER IN HER VEINS » c’est écrié le commentateur de Seattle sur le dernier tir ! EDD a activée le mode MVP pour empêcher son équipe de tout foutre en l’air une fois de plus. 11 des 18pts du Sky dans le 4ème quart, les 2 seuls contres du match pour son équipe, une belle activité aux rebonds et cette impression de facilité permanente … Une merveille de Step Back THREE pour conclure une rencontre de très haut niveau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *