BullsFr

Connecticut Sun vs Chicago Sky (11/09/16)

csghjwruaaaubbm

Récap : L’objectif était simple pour le Sky : une victoire sur le parquet de Connecticut et la qualification en PO était assurée ! C’est désormais chose faite malgré les absences une nouvelle fois d’Elena Delle Donne et de Tamera Young. Le début de match est pourtant difficile avec ce 5 à 3 intérieures (Breland, Parker et Boyette) qui se marche dessus et ne propose que peu de mouvement, ce qui engendre des pertes de balle et des contre attaques faciles pour les locales, avec Jasmine Thomas particulièrement en jambe. En leader, Pondexter sonne la révolte avec quelques lancés puis un passage à 3 extérieures ou Quigley se met en évidence permet à Chicago de passer devant avec un 10-0. Mais 4:30 sans le moindre panier au 2ème quart vont ruiner cette avance et le Sun ne se fait pas prier pour venir scorer à l’envie près du cercle. A l’énergie, le Sky reprend les devants avec un nouveau 10-0 ou c’est cette fois Boyette qui fait admirer son touché Inside. C’est néanmoins Connecticut qui mène 47-43 à la pause grâce à la combativité de Thomas et une défense solide sur les dernières minutes.

Avec un rythme un peu moins soutenue pour débuter la 2ème mi-temps, Chicago va petit à petit se régler, placer son jeu et varier ses options en attaque, ou Pondexter, Boyette puis Quigley et Vandersloot vont tour à tour mettre à mal la défense peu inspirée du Sun. Vandersloot place les siennes à +10, une avance que le Sky conservera jusqu’au bout pour s’imposer 96-86, validant son ticket pour les PO pour la 4ème année consécutive. Avec 3 matchs encore à disputer, reste à se placer du mieux possible, finir dans le top 4 permettant de n’entrer en piste qu’au 2ème tour.

Score final : Connecticut 86 – Chicago 96

BoxScore : http://www.wnba.com/game/20160911/CHICON/

MVP du match (Sky) : – Cappie Pondexter (35:45mins, 24pts à 6/15, aux tirs, 2/6 à 3pts, 10/11 aux lancés, 5rbs, 5asts, 3stls) – Certes ses pourcentages aux tirs ne sont pas fabuleux (5 joueuses du Sky ont shooté à 50% ou +) mais Cappie a su inscrire les paniers aux moments les plus importants, tout en provoquant beaucoup de lancés et en étant impliquer en défense et aux rebonds. Un match très complet et une forme de plus en plus prononcée, au meilleur des moments ! De plus, elle est passée pendant le match à la 5ème place des meilleures marqueurs de l’histoire de la WNBA !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *