BullsFr

Stadiums

480488_583928594958656_555569903_n

Les Chicago Bulls ont disputé leurs 1ers matchs à la maison dans le International Amphitheatre, situé au sud de la ville. Lors du tout 1er match joué par Chicago dans ce stade, ils s’imposeront 119-116 face auw San Francisco Warriors grâce à un Triple Double de leur meneur Guy Rodgers (22pts, 10rbs, 21asts) et 26 pts de Jerry Sloan.

Ils n’y resteront que quelques mois avant de déménager à l’Ouest de la ville, dans le Chicago Stadium, qui accueille aussi l’équipe de Hockey locale, les Chicago Blackhawks. Ces derniers ont remporté les titres 1934 et 1938 dans cette arène mais il faudra attendre les années 1990 pour que les Bulls ajoutent des bannières au plafond avec le 1er THREE PEAT de l’histoire de la Franchise (1991, 1992, 1993).

Bulls et Blackhawks déménageront dans le flambant neuf United Center en 1994, stade construit … de l’autre côté de la route par rapport au Chicago Stadium, qui sera détruit en février 1995.

Au United Center, les Bulls ajouteront 3 nouvelles bannières de Champions NBA avec un nouveau THREE PEAT (1996, 1997, 1998) tandis que les Blackhawks remportent la Stanley Cup en 2010 et 2013. Les 2 franchises ont la particularité de mener régulièrement leur ligue respective en terme d’affluence. Les fans de Chicago, que ce soit en Basket, Hockey, Foot US ou Baseball, sont reconnus comme parmi les plus passionnés et amoureux de leurs équipes. Voici d’ailleurs un récapitulatif des affluences moyennes à la maison pour les Chicago Bulls à travers les années, puis quelques photos.

United_Center_Interior

Saison 66/67 : 4772 – PO 3739 (1 match)
Saison 67/68 : 3975 – PO 4567 (2 match)
Saison 68/69 : 3790
Saison 69/70 : 10050 – PO 8241 (2 matchs)
Saison 70/71 : 10118 – PO 8321 (3 matchs)
Saison 71/72 : 10617 – PO 18326 (2 matchs)
Saison 72/73 : 10365 – PO 15628 (3 matchs)
Saison 73/74 : 8151 – PO 14411 (6 matchs)
Saison 74/75 : 10704 – PO 17880 (6 matchs)
Saison 75/76 : 6303
Saison 76/77 : 11625 – PO 20000 (1 match)
Saison 77/78 : 13386
Saison 78/79 : 8999
Saison 79/80 : 8868
Saison 80/81 : 9505 – PO 19382 (3 matchs)
Saison 81/82 : 9015
Saison 82/83 : 7343
Saison 83/84 : 6365
Saison 84/85 : 11887 – PO 17506 (2 matchs)
Saison 85/86 : 11445 – PO 18968 (1 match)
Saison 86/87 : 15871 – PO 18122 (1 match)
Saison 87/88 : 18061 – PO 18536 (5 matchs)
Saison 88/89 : 17975 – PO 18491 (8 matchs)
Saison 89/90 : 18404 – PO 18676 (8 matchs)
Saison 90/91 : 18482 – PO 18676 (9 matchs)
Saison 91/92 : 18536 – PO 18676 (12 matchs)
Saison 92/93 : 18528 – PO 18676 (10 matchs)
Saison 93/94 : 18532 – PO 18676 (5 matchs)
Saison 94/95 : 22592 – PO 24259 (5 matchs)
Saison 95/96 : 23638 – PO 24386 (10 matchs)
Saison 96/97 : 23865 – PO 24467 (11 matchs)
Saison 97/98 : 23988 (Lead NBA) – PO 23844 (12 matchs)
Saison 99 : 22400 (Lead NBA)
Saison 99/00 : 22124 (Lead NBA)
Saison 00/01 : 21674
Saison 01/02 : 18934
Saison 02/03 : 19617
Saison 03/04 : 19736
Saison 04/05 : 20204 – PO 22503 (3 matchs)
Saison 05/06 : 21188 – PO 22359 (3 matchs)
Saison 06/07 : 22253 (Lead NBA) – PO 22974 (5 matchs)
Saison 07/08 : 21988
Saison 08/09 : 21187 – PO 23190 (3 matchs)
Saison 09/10 : 20726 (Lead NBA) – PO 23025 (2 matchs)
Saison 10/11 : 21792 (Lead NBA) – PO 22885 (9 matchs)
Saison 11/12 : 22161 (Lead NBA) – PO 22034 (3 matchs)
Saison 12/13 : 21877 (Lead NBA) – PO 21981 (5 matchs)
Saison 13/14 : 21716 (Lead NBA) – PO 21703 (3 matchs)
Saison 14/15 : 21625 (Lead NBA) – PO 22081 (6 matchs)
Saison 15/16 : 21821 (Lead NBA)
Saison 16/17 : 21680 (Lead NBA) – PO 21613 (3 matchs)

$(KGrHqR,!g4E7QKhpT8BBO8PbcumFQ~~60_57.jpg.opt666x413o0,0s666x413

chicago-stadium-chicago-illinois-everett

931260_583928788291970_322535090_n

redeye-vintage-bulls-photos-relive-the-glory-y-056